Microfiltration et filtration

FILTRE À TAMBOUR À MICRO TAMIS

Fonction:

  • Les filtres à tambour à micro tamis sont une solution idéale pour filtrer l’eau dans les installations de traitement des eaux usées.
  • De plus, les filtres sont utilisés pour filtrer l’eau des fabriques de papier et de l’industrie textile, des centrales et des installations de chauffage, des piscicultures, des zoos et de nombreuses autres opérations.

Système «CLI-CLO»:

Le principe est basé sur une cartouche de support uniforme avec une toile filtrante variable pour toutes les dimensions de filtre. La cartouche de filtration peut être installée très rapidement sans aucuns éléments ou outils de fixation.

Avantages:

  • amélioration considérable de la qualité de l’eau traitée
  • de petites demandes spatiales
  • un investissement et des coûts de fonctionnement faibles
  • fonctionnement entièrement automatisé
  • fiabilité de traitement hautement considérable
  • haute résistance à l’usure et à l’endommagement

Variation:

  • selon le débit de l’eau à travers le filtre
  • placement variable
  • densité de la toile filtrante
  • matière de la toile filtrante
  • extraction des boues assuré par l’auto-gravité ou en utilisant une pompe

FILTRE À DISQUE

Fonction:

  • Les filtres à disque sont destinés à la filtration de grand volume des eaux résiduaires avec l’exigence de haute qualité de l’eau purifiée.
  • Ils trouvent l’application dans la filtration de l’eau des stations d’épuration des eaux résiduaires, élevage de poissons, industrie alimentaire et papetière et pour le recyclage de l’eau de réfrigération dans les centrales électriques. Dans certains cas les filtres peuvent servir à obtenir de nouveau les substances précieuses contenues dans les eaux de procès.

Principe:

L’élément de filtration fondamental et un segment de filtration revêtu du tissu filtrant. L’eau pénétrante dans l’espace interne du segment de filtration passe à travers du tissu filtrant dehors et les petites impuretés sont déposées sur le tissu. Les segments sont fixés sur un arbre à disque. Un disque est créé de douze segments. La quantité des disques détermine la capacité, alors aussi la dimension du filtre.

Nous offrons les filtres à disque avec 4, 6, 10, 16 et 24 disques avec la gamme de filtration de 5 à 200 μm.

La filtration est réalisée de façon continue.

Avantages:

  • filtration de grands débits jusqu’à 500 l/s
  • filtration déjà de 5μm
  • haute qualité de l’eau purifiée
  • peu d’exigences à la superficie bâtie en rapport de la capacité du filtre
  • alternative pour les filtres à tambour en micro-filet
  • charges d’investissement et d’exploitation basses
  • haute fiabilité d’épuration
  • haute résistance de la construction à l’usure et à l’endommagement

Variabilité:

  • selon la capacité demandée du filtre
  • selon la localisation – dans un canal en béton ou dans un réservoir en acier
  • selon la qualité demandée de l’eau filtrée
  • selon la modalité de l’abduction de la boue – par gravitation ou par une pompe

COMMENT RÉSOUDRE UN TRAITEMENT TERTIAIRE DANS LES STATIONS D’ÉPURATION MUNICIPALES?

De nos jours, le traitement complémentaire est devenu une partie importante dans la conception d’une station d’épuration. Il y a de nombreuses raisons à cela, plus particulièrement le besoin d’avoir des paramètres rigoureux du bassin-versant observé, piégeage des impuretés pendant les pluies torrentielles et pour assurer la qualité de l’extraction selon les paramètres exigés. Les filtres à tambour à micro tamis représentent une solution idéale pour filtrer l’eau dans les stations d’épuration.

Ici, les filtres sont appliqués avec la troisième, c’est-à-dire finale, étape de traitement. Quand la station d’épuration ne remplie pas suffisamment les limites à la sortie, cette dernière peut sans risque adhérer en utilisant les filtres à tambour à micro tamis.

FILTRES À TAMBOUR À MICRO TAMIS

Ce type de filtre à tambour à micro tamis est très résistant et est au point dans les termes de sa conception. L’équipe de développement qui est exclusivement impliquée dans la microfiltration possède une grande expérience, soutenue par le fait que le nombre de filtres à tambour à micro tamis produits dépassera les 1 100 unités à la fin de l’année. De plus, nous sommes un des principaux fabricants d’équipement de microfiltration dans le monde.

La conception entière de l’équipement place l’accent sur une grande longévité du filtre et une usure minimale des composants individuels. Les filtres à tambour à micro tamis sont constitués d’acier inoxydable et de plastiques de haute qualité.

NOUS SAVONS COMMENT PERSONNALISER

Chaque application nécessite une approche individuelle. De plus, il existe de nombreuses variations d’équipement.

  • des séries de modèle selon l’équipement hydraulique nécessaire
  • installation dans un canal en béton ou sur des rebords au-dessus du niveau du terrain
  • la densité et la matière de la toile filtrante peuvent être modifiées
  • l’extraction des boues de l’équipement de filtration peut être assuré par l’auto-gravité ou en utilisant une pompe à boue.
  • différentes options de contrôle et niveaux d’automatisation
  • Il est possible de facilement faire fonctionner les blocs complets des filtres à tambour à micro tamis

COMMENT ÇA FONCTIONNE?

L’eau contenant les particules solides coule par la tuyauterie ou le canal d’alimentation dans le tambour de filtration et les impuretés sont piégées du côté interne de la toile filtrante. Par conséquent, l’eau traitée coule via la toile vers l’extérieur. Au cours de ce processus de filtration, l’équipement entier de filtration est à l’état de repos (il ne consomme pas d’énergie). La toile filtrante se bouchera peu à peu avec les impuretés influentes, la résistance de la toile au courant augmentera ainsi le niveau de l’eau et la pression hydrostatique à l’intérieur du tambour.

Dès que le niveau de remplissage à l’intérieur du tambour de filtration est atteint, le capteur de niveau basculera automatiquement sur le moteur de rotation du tambour et la pompe de lavage à contre-courant délivrera l’eau filtrée vers les buses du système de lavage à contre-courant. Le courant d’eau dirigé lancé par les buses spéciales retirera toutes les impuretés prises au piège sur le côté intérieur de la toile dans la cuvette d’extraction installée dans le tambour. La boue sera transportée vers le puisard des boues et donc envoyée vers l’extérieur en utilisant la pompe à boue qui est également contrôlée automatiquement au moyen des capteurs de niveau installés sur la paroi du puisard des boues. Si l’extraction des boues par auto-gravité est assurée, la pompe à boue sera omise. Lorsque le processus de lavage à contre-courant est réalisé, la résistance de pression hydrostatique commencera à baisser et le moteur du tambour s’éteindra. L’équipement passera à l’état de repos.

Puisque l’approvisionnement en eau brute n’est pas interrompu pendant le processus de lavage à contre-courant et que l’eau du lavage à contre-courant est directement fournie depuis l’équipement de filtration, aucun réservoir de piégeage supplémentaire pour l’eau du lavage à contre-courant ou l’eau des boues ne sera nécessaire, ce qui entraîne une réduction considérable des coûts d’investissements. Le puisard des boues fait partie intégrante de l’équipement.

Un allumage/extinction automatique du filtre minimise la consommation en électricité, améliore le volume moyen d’eau filtrée et augmente la densité des boues évacuées aussi bien que la longévité de l’installation complète.

Lorsque le filtre à tambour à micro tamis est hors service à cause d’une coupure d’électricité, la toile filtrante deviendra, au bout d’un certain temps, complètement obstruée et l’eau atteindra le niveau d’urgence. Dans un tel cas, l’eau est déversée via un débordement ; l’eau résiduelle filtrée restera pure. Lorsque la cause de la panne est résolue, l’équipement pourra démarrer le filtrage sans aucune intervention dans la machine. La pompe de lavage à contre-courant disposera d’assez d’eau pour effectuer un lavage à contre-courant de haute qualité de la toile filtrante. L’équipement reviendra à son cycle original.

CONCLUSION

Avec le temps, l’eau de la nature peut être considérée comme de plus en plus rare. Les hommes ont contribué à sa disparition et à sa contamination à cause des différentes activités considérées comme essentielles. Cependant, ces activités détruisent un élément qui est vital pour l’homme et les autres créatures vivantes, c.-à-d. la nature. Laissons le filtre à tambour à micro tamis devenir une contribution petite mais significative pour inverser la tendance de l’impact des activités humaines.